Home / Economie / Un tournant dans l’histoire de HEM: Le groupe cède 85% de son capital à LCI Education

Un tournant dans l’histoire de HEM: Le groupe cède 85% de son capital à LCI Education

Le groupe, fondé par Abdelali Benamour en 1988, prend un nouveau virage en cédant 85% de son capital au réseau international d’enseignement supérieur, LCI Education (LaSalle College International). L’annonce en a été faite mercredi dernier, lors d’une conférence de presse tenue au siège de la business-school à Casablanca. Dans ces 85%, le réseau canadien récupère aussi les 20% acquis pas la Société financière internationale en 2013.

«LCI Éducation est fier de compter parmi ses membres HEM Business School, l’école de management privée numéro un au Maroc, qui bénéficie d’une excellente notoriété aussi bien au Maroc qu’en Afrique en général. Ce partenariat est tout à fait en ligne avec notre vision : devenir le plus important réseau d’établissements d’enseignement supérieur de renommée, déployé mondialement», explique Claude Marchand, président et chef de la direction  de  LCI Éducation.

«C’est un honneur d’accueillir au sein de notre réseau toute l’équipe HEM et la famille Benamour qui demeurera pleinement associée dans ce partenariat. Quelle belle occasion que de célébrer ensemble un double anniversaireLes 30 ans du Groupe HEM et les 30 ans de notre première implantation au Maroc», ajoute Marchand.

«En rejoignant le réseau LCI Éducation, HEM bénéficiera du soutien d’un réseau d’établissements d’enseignement supérieur, établi et respecté aussi bien au Canada qu’à travers le monde, afin de nous appuyer dans nos actions et notre développement au Maroc, en Afrique, mais également au-delà», mentionne Yasmine Benamour, administratrice directrice générale du Groupe HEM qui sera, à cette occasion, nommée présidente de LCI Éducation Afrique.

Le premier conseil d’administration de HEM avec LCI Education se tiendra en janvier 2019. Les deux partenaires ont déjà les grandes lignes de leurs futurs projets. Leur ambition commune est de se développer en Afrique subsaharienne, et «peut-être au-delà». Le réseau, à travers son enseigne Collège LaSalle, a opéré sa première implantation sur le continent en 1989 à Casablanca, avant de s’installer à Rabat, Tanger et Marrakech. Il est également présent en Tunisie et en Algérie (via une franchise).

HEM aura pour mission de piloter les nouveaux projets africains. Yasmine Benamour, directeur administrateur général, prendra ainsi les rênes de LCI Education Afrique.

Les deux partenaires prévoient de dupliquer rapidement le modèle de Med Métiers dans de grandes villes d’Afrique francophone. Il sera question de lancer au moins deux instituts dans les trois prochaines années. «Il est difficile d’exporter les modèles de HEM et de Collège LaSalle dans l’immédiat, vu le niveau des frais de scolarité. Mais nous croyons énormément en Med Métiers, car il a démocratisé une offre pédagogique de qualité», explique Marchand.

L’alliance permettra, en outre, la mise en place de nouveaux programmes. «Il était pour nous fondamental de nous adosser à un groupe international œuvrant dans l’éducation, et non à un fonds aux objectifs purement financiers. Cela nous aidera à aller de l’avant dans notre mission, qui est l’enseignement des nouvelles générations», insiste Hassan Sayarh, DG de HEM.

Doubles diplomations, mobilité internationale des étudiants et des enseignants-chercheurs, nouveaux cursus, échange d’expériences… les opportunités sont nombreuses. HEM et LCI Education ont déjà identifié des pistes qui seront bientôt partagées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *