Home / Tourisme / Tanja Marina Bay… La Table du Marché de Tanger a hissé au rang de 8e art la gastronomie

Tanja Marina Bay… La Table du Marché de Tanger a hissé au rang de 8e art la gastronomie

« L’élégance est quand l’intérieur est aussi beau que l’extérieur », a dit Coco Chanel. C’est exactement ce que ressentent les clients du chic restaurant La Table du Marché. Un raffinement à part. Une perfection particulière et surtout un style…

Etre servi à la Table du Marché, c’est avoir droit à une courtoisie majestueuse. L’accueil est chaleureux. A la Table du Marché vous êtes chez-vous! La politesse du personnel est d’une éloquence qui en fait un art. Vous êtes totalement pris en charge, mais sans jamais se sentir ‘dérangé’ ou ‘suffoqué’. A la Table du Marché, les clients sont servis par un maître d’hôtel, un chef de rang et un commis de rang, parmi les autres excellents éléments du grand personnel de ce chic restaurant. Une invitation directe à un extraordinaire sentiment de bien-être via un excellent savoir-faire.

L’ambiance y est sublime et surtout classe. Une animation musicale très douce est assurée par le duo Louis Victor & Anna, deux magnifiques artistes du Venezuela pour vous accompagner durant des instants de rêve. Derrière les vitrines du restaurant, la nouvelle Marina de Tanger et sa belle baie offrant des vues panoramiques à couper le souffle. L’instant est magique!

Une fois mis à l’aise, démarre alors avec douceur le voyage vers un univers de dégustations qui va vous sublimer. Cocktails, entrées, plats et mets, desserts et boissons… Un défilé gastronomique composé de couleurs et de senteurs qui dépasse de loin l’imagination. Vous vous sentirez emportés. La carte de la Table du Marché propose en effet de nombreuses spécialités culinaires que vous allez très certainement avoir envie de toutes les découvrir, tellement elles sont très bonnes.

La famille composant le personnel de ce grand restaurant est fière de sa gastronomie et de ses spécialités culinaires. Comme à Marrakech, la Table du Marché de Tanger a hissé au rang de 8e art la gastronomie. Un honneur pour la Nouvelle métropole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *