Home / Gazette maritime / Tanger-Med/Motril: FRS bat ses propres records

Tanger-Med/Motril: FRS bat ses propres records

La compagnie FRS vient de battre son propre record sur la ligne qu’elle assure entre Tanger-Med et Motril. Dimanche dernier, le bateau de FRS, Miramar Express,  a transporté un total de 95 camions, ce qui signifie sa capacité totale, contre 91 camions transportés par le même navire le 1er février dernier.
Depuis le début de l’année 2018, FRS a pu transporter un total de 3.500 camions, soit à peine un peu moins que durant  l’année 2016, qui avait enregistré le nombre de  3.852 camions. Ce chiffre  explique la croissance qui a été atteinte sur cette ligne. En 2017, FRS avait transporté 15.176 camions.
Début février, la compagnie maritime FRS avait célébré son second anniversaire relatif au lancement de la connexion entre les ports de Motril et Tanger-Med. Et tout récemment, le Port de Motril avait aussi reçu pour la première fois le nouveau navire Ro-Ro de FRS Iberia Maroc, le MIRAMAR EXPRESS.
Le navire roulier, qui a été rebaptisé MV «MIRAMAR EXPRESS», a commencé ses activités FRS à partir de mi-janvier et navigué sur la ligne Tanger-Med/Motril, avec des départs quotidiens tout au long de l’année.
Le MV «MIRAMAR EXPRESS» dispose de cabines pour 12 conducteurs et d’une capacité de 1624 mètres linéaires. Ce bateau de 154 m, de longueur peut atteindre une vitesse maximale de 21 nœuds. Avec ce nouveau bateau RoRo, spécialement conçu pour le transport de fret, FRS renforce son engagement pour augmenter le volume du fret sur la ligne Tanger-Med/Motril.
«Nos clients en cargo apprécient l’avantage des coûts logistiques beaucoup plus réduits, grâce à la proximité géographique des autoroutes, l’efficacité de la circulation pendant l’embarquement et le déchargement, les économies en kilomètres et en péages, ainsi que l’efficacité des inspections à Motril-Tanger Med», explique M. Ronny Moriana, directeur général de FRS Iberia-Maroc.
La compagnie fait ainsi le bonheur du port de Motril qui a enregistré une importante hausse des échanges commerciaux avec le Maroc depuis que FRS relie ce port andalou au port Tanger-Med. Une action jugée très importante par les professionnels et les autorités des deux rives et dont les résultats sont excellents.
Deux millions d’euros seront investis par les autorités du port de Motril pour l’aménagement d’un nouveau parking TIR sur un espace de 60.000 mètres, qui sera mis en service en 2018. Le projet mettra en vedette toutes les commodités pour les conducteurs des camions TIR en provenance notamment du port de Tanger.
Le port de Motril enregistre un trafic de plus en plus intense de marchandises et de passagers. Avec l’arrivée des compagnies maritimes en 2011, la présence des navires et des véhicules lourds a commencé à être remarquée alors que le trafic de passagers a augmenté de 47% (116% pour les marchandises).
Les données traitées par l’Administration portuaire de Motril sous-entendent que cette tendance s’est poursuivie durant toute l’année 2017. Durant les huit premiers mois de l’année, le port a accueilli un total de 9,514 camions, contre 1574 seulement durant la même période de 2016. Un résultat qui concerne spécialement les transports effectués par la compagnie FRS sur sa ligne avec le port de Tanger-Med.
Suite à ces résultats positifs, l’Administration portuaire de Motril compte construire un nouvel espace de 60.000 mètres pour que les camions atteignent le quai avec toutes les garanties et peuvent y rester aussi longtemps que nécessaire. Un parking «avancé», pouvant accueillir 263 véhicules qui seront ajoutés à l’espace déjà aménagé près du quai de Las Azucenas et qui, à ce jour, peut accueillir un total de 150 camions. Le projet sera finalisé durant ce mois d’octobre pour obtenir un appel d’offres et selon les estimations des responsables andalous, le nouveau parking sera construit et mis en service d’ici la fin de 2018.
Une fois terminé, les chauffeurs routiers, qui passent en moyenne trois heures dans le port et un maximum de 12 en attendant des inspections de produits qu’ils transportent, bénéficieront d’un espace qui sera configuré pour améliorer leur confort. La zone sera équipée d’espaces verts et mettra en vedette les services de restauration, des douches, des toilettes et des bureaux pour les agents de douane et d’autres travailleurs. De plus, un bâtiment de service sera également construit. Ces installations vont bénéficier également d’un système technologique complet qui vise à assurer les démarches des entreprises de logistique et de fret de leurs marchandises sur le quai de Motril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *