Home / Tourisme / Séminaire réussi de la FNIH à Tanger: Mohamed El Bahja assure

Séminaire réussi de la FNIH à Tanger: Mohamed El Bahja assure

Tanger a été choisie pour abriter un important séminaire de la FNIH et ce choix n’est pas un simple hasard. Depuis son élection en février dernier comme président de l’AIHT, Mohamed El Bahja, également vice-président de la Fédération nationale, multiplie les efforts pour que la capitale du Nord retrouve sa place légitime sur le plan touristique. Et en moins d’une année, plusieurs objectifs ont été concrétisés. 

La région Tanger-Tétouan-Al Hoceima est sur le bon chemin pour redevenir un vrai grand pôle touristique et l’objectif de 3 millions de visiteurs sera sans doute atteint.

Mardi dernier, Tanger était la Mecque des professionnels du tourisme qui s’y sont rencontrés pour débattre d’un outil clé du développement du secteur. «Disruption Digitale: Une dynamique impérative au développement du secteur hôtelier marocain», était le thème du séminaire très réussi de la FNIH.

Modérée par Jamal Amiar, cette rencontre a été animée par plusieurs experts marocains et français qui ont mis en exergue l’importance du digital pour accentuer le développement du secteur touristique, hôtelier en particulier.

Consciente des changements intervenus dans le secteur hôtelier et dans le cadre de la transformation numérique, la Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière (FNIH) a donc organisé son deuxième séminaire durant lequel des intervenants spécialistes dans le marketing digital, ont abordé, tout au long de la journée, des thèmes afférents aux tendances de l’hôtellerie et les techniques du marketing digital pour l’optimisation du revenu par le yield management.

L’objectif du séminaire était de transmettre aux participants les connaissances, les processus ainsi que les outils nécessaires à la conception d’une stratégie digitale et sa mise en œuvre pour une bonne maîtrise de la gestion du revenu par le Yield Management.

L’événement a ainsi été une parfaite occasion d’échange et de débat sur les opportunités offertes et les bonnes pratiques appliquées dans d’autres destinations touristiques du pourtour méditerranéen.

Interrogé par La Dépêche sur son sentiment concernant cet événement, le président de l’AIHT, Mohamed El Bahja a déclaré  que «les mutations que connait l’hôtellerie et les moments difficiles que traverse le tourisme obligent à nous adapter à une nouvelle situation». En relation avec les autres projets de l’AIHT, il a ajouté qu’ils concernent «la mise à niveau des établissements d’hébergement touristique, conformément aux instructions de M. le Wali, l’accompagnement du projet Tanger Métropole dans sa partie embellissement et animation, la mise à niveau du personnel hôtelier avec la collaboration de la Délégation Provinciale du ministère du Tourisme pour améliorer la qualité du service et la commercialisation moderne des produits».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *