Home / Culture / les insolites: Programme de la librairie pour le mois de décembre 2018

les insolites: Programme de la librairie pour le mois de décembre 2018

Le 7 décembre 2018 à 19.00

Cette guerre n’était pas la nôtre. Rencontre / Dédicace avec Mhamed Lachkar

Mhamed Lachkar est médecin, auteur et militant politique. A son actif, déjà 3 romans, dont le dernier  «Cette guerre n’était pas la nôtre» sera présenté à la librairie les insolites. Dans ce roman historique basé sur des faits réels, Mhamed Lachkar s’attache à retracer la vie de ces paysans du Rif, qui trop miséreux pour survivre au Maroc, ont été enrégimentés dans la guerre civile qui a déchiré les Espagnols sous Franco. C’est un livre de mémoire où la fiction emprunte les chemins du réel pour mettre à jour la vie de ces hommes dépassés par leur destin.

 

Vendredi 14 décembre 2018 à 19.00:

Rencontre avec Jean-Michel Espitallier

En août 2018 est sorti La première année, aux éditions Inculte, un livre qui a littéralement bousculé l’expérience de la lecture. Un homme, le narrateur, l’auteur, mari d’une femme qui s’éteint d’un cancer, va entreprendre un journal de deuil, à la manière de Roland Barthes pour sa mère, alliant la précision clinique à la Annie Ernaux à son émotion de poète et musicien. Habitué des scènes littéraires tangéroises, de nombreuses fois invité du Cipm, Jean-Michel Espitallier a signé là un ouvrage qui tente de saisir l’incompréhensible pour surmonter l’insupportable. Par-delà la tragédie, il y a une langue, celle de la poésie, mais aussi, surtout, celle de l’amour, de la passion que peut ressentir un homme envers une femme. Tout devient prétexte à écriture, depuis l’intimité des corps jusqu’au tic-tac régulier des machines et l’avancée impitoyable de la maladie. Une merveille.

 

Samedi 15 décembre 2018 à 19.00: 

Literary night / Présentation du magazine LITER

Abdelkader Benali, auteur néerlandais d’origine marocaine et personnalité publique, bénéficie d’une belle renommée au Maroc. Invité par le magazine hollandais culturel et artistique LITER, il sera le contributeur principal d’un des prochains numéros, consacré à Tanger, pour une sortie prévue en juin 2019. A cette occasion, l’équipe de rédaction sera à  la librairie les insolites (partenaire du projet) pour discuter des thèmes, ainsi que  des photographes, dramaturges, auteurs tangérois pressentis pour participer à cette belle aventure.

Vendredi 21 décembre 2018 à 19.00:

Le sujet évanoui, exposition. Marc Boisseuil

Né à Limoges en 1948, Marc Boisseuil étudie à Paris, rencontre en 1968 Raoul Haussmann et découvre les mouvements d’avant-garde du XXème siècle. Dans les années 70, il habite Londres, rencontre Francis Bacon, puis s’installe à Paris où il se consacre essentiellement à la peinture en se passionnant pour la photographie contemporaine. Il collabore avec Jean- Charles de Castelbajac de 1984 à 2000. Amoureux de Tanger qui est une de ses principales sources d’inspiration, il publie en 2015 un livret d’art en série limitée Chambre 35, dédié à ses déchirures (également l’occasion d’une exposition la même année). En cette fin d’année 2018, l’occasion se présente de nouveau pour montrer le travail très abouti des déchirures de Marc Boisseuil. Une quinzaine d’œuvres flamboyantes à découvrir.

Exposition jusqu’au 19 janvier 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *