Home / Société / Lancement d’un programme de sensibilisation: « Ensemble, préservons les forêts de Tanger »

Lancement d’un programme de sensibilisation: « Ensemble, préservons les forêts de Tanger »

Un programme conjoint de sensibilisation à la préservation des forêts urbaines et à la prévention contre les feux de forêts urbaines et pré-urbaines de la ville de Tanger, a été lancé, samedi 2 Juin 2018, sous le thème « Ensemble, préservons les forêts de Tanger ».

Organisé conjointement par l’Association marocaine pour un environnement durable, la Fondation Tanger AL MADINA et la Direction régionale des eaux et forêts du Rif, ce programme vise à contribuer à la sensibilisation, la prévention et à la lutte contre les incendies des forêts urbaines et pré-urbaines de Tanger, et ce en marge du lancement du programme de la reconstitution des espaces incendiés de la forêt Cap Spartel.

La cérémonie du lancement du programme a été marquée par l’organisation d’une journée d’information et de sensibilisation au Parc naturel urbain Perdicaris au profit des élèves et collégiens, qui a été ponctuée par des ateliers sur « La catastrophe forestière du 1er juillet 2017″, « la découverte du patrimoine forestier de Tanger », « les risques des feux de forêts .. les bonnes pratiques de prévention », et « Mon arbre .. Ma Vie », ainsi que des ateliers de dessin de créativité artistique et une exposition du Matériel et équipement d’extinction des feux de forêts.

Dans ce cadre, le président de l’Association marocaine pour un environnement durable, Lotfi Chraibi, a affirmé que la sensibilisation constitue l’un des éléments fondamentaux pour prévenir les incendies de forêts, notant que le programme de sensibilisation doit être achevé avant le lancement du programme de reconstitution des espaces incendiés en septembre prochain.

Et de considérer que les associations adhérentes au programme de sensibilisation œuvreront à rapprocher les élèves, les enfants et les visiteurs de la ville des risques des incendies de forêts, dont 90% sont d’origine humaine, notant que la ville de Tanger est connue pour la tradition de la « Nzaha », une sortie à la nature qui doit, selon lui, se dérouler dans un climat responsable prenant en considération l’importance de la forêt dans la préservation de la biodiversité.

Pour sa part, le président de la Fondation Tanger AL MADINA, Adil Alaoui Hafidi, a souligné que l’association capitalisera sur son expérience dans le domaine des actions de sensibilisation au profit des Tangérois et visiteurs de la ville aux risques des incendies de forêt, relevant que le programme de sensibilisation, qui se poursuivra jusqu’au 31 octobre, promet également de faire adhérer les habitants dans l’opération de reconstitution des espaces incendiés.

De son côté, le directeur provincial du Haut commissariat aux Eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) à Tanger-Assilah, Mohamed Nefaoui, a souligné que le choix de la forêt de Cap Spartel pour le lancement de ce programme de sensibilisation s’explique par la volonté de rapprocher les participants du rôle de la forêt et de son importance, ainsi que de la nécessité de sa préservation et de sa protection contre les incendies.

Il est à noter que l’Association marocaine pour un environnement durable et la fondation Tanger Al Madina ont signé, le 3 mai dernier, une convention tripartite avec la délégation régionale des Eaux et forêts, visant à sensibiliser et à prévenir les incendies des forêts urbaines et pré-urbaines de Tanger.

Le HCEFLCD avait lancé un programme de reconstitution de la forêt de Cap Spartel à l’horizon 2023, pour un investissement estimé à 9,6 millions de dirhams, portant sur le reboisement d’environ 265 ha du site forestier avec la plantation de 267.000 arbres, soit une densité de 625 plants/ha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *