Home / Gazette maritime / Digitalisation des opérations du commerce extérieur: Les nouveautés de la Douane, Portnet et Tanger-Med

Digitalisation des opérations du commerce extérieur: Les nouveautés de la Douane, Portnet et Tanger-Med

Acteur très engagé dans le développement socio-économique de la région du Nord, l’URTL NORD est une association professionnelle du secteur du Transport et de la Logistique qui œuvre à la promotion et l’encadrement des PME de la région du Nord pour accompagner leur mise à niveau.

Jeudi 27 septembre 2018, l’association a réuni environ 200 opérateurs, au Technopark de Tanger,  pour débattre d’un important thème en relation avec la digitalisation des opérations du commerce extérieur: les nouveautés de la Douane, Portnet et Tanger Med.

Cette rencontre a été organisée en partenariat avec l’Administration des Douanes, la CGEM, la Fédération du transport et la logistique de la CGEM (FTL-CGEM), Tanger-Med, PORTNET, l’AMDL, l’AMICA, l’AMITH, le GIAC TRANSLOG, l’AFEM.

Cette manifestation, qui a eu lieu avec l’appui des partenaires traditionnels, dont l’administration des douanes, l’Association marocaine des exportateurs (Asmex) et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), a été marquée par la présence de plus des principaux dirigeants et responsables des PME: importateurs, exportateurs, entreprises du secteur du Transport et de la Logistique, de l’industrie automobile, du textile et du secteur de la technologie.

De son côté, l’Agence Nationale des Ports (ANP) avait mis en service un nouveau service électronique relatif à l’annonce, via PortNet, des préavis d’arrivée des conteneurs au port destinés à l’export et qui est  désormais opérationnel, et ce dans le cadre de la stratégie de numérisation des ports et des efforts menés par la communauté portuaire sous l’impulsion de l’ANP, pour accélérer le transit portuaire et rendre les ports plus compétitifs, a annoncé l’ANP.

Cette nouvelle mesure a pour but de fluidifier et sécuriser davantage et de façon significative le dénouement des opérations de transit portuaire à l’export, notamment grâce à l’instauration d’un système d’annonce anticipée par les chargeurs de tous les conteneurs destinés à l’export, avant leur entrée au port de Casablanca, souligne l’Agence. «Les chargeurs ou leurs représentants peuvent déposer, via PortNet, suffisamment à l’avance, les préavis d’arrivée au port de Casablanca de tous les conteneurs destinés à l’export. Ces préavis permettront en particulier l’élaboration des plans de chargement des navires avec davantage d’efficacité et une meilleure prise en charge des conteneurs à l’export en garantissant une meilleure traçabilité de ces derniers».

Un plan de communication et de conduite de changement a été mis en œuvre par l’ANP en partenariat avec Portnet S.A. et tous les acteurs de la communauté portuaire, visant à accompagner les chargeurs et les exportateurs dans la prise en main et l’appropriation de ce nouveau processus et ce à travers des communiqués, des mailings, l’organisation de séminaires et des formations, fait savoir l’Agence.

Pour sa part, L’ASMEX fait du processus de digitalisation une de ses priorités à travers l’organisation de séminaires de formation et le lancement de la plateforme virtuelle de promotion de l’offre exportable marocaine www.e-xportmorocco.com.

L’Association marocaine des exportateurs (ASMEX) et la Fédération nationale du E-commerce du Maroc (FNEM) avaient signé, en janvier 2014, une convention de partenariat qui requiert une importance stratégique pour l’ASMEX du fait qu’elle s’inscrit dans la lignée des objectifs fixés dans le plan d’action de l’institution, et répond à un besoin grandissant des exportateurs marocains de promouvoir leurs produits sur le marché international, et de créer de nouveaux centres de profit.

Dans le cadre de ce rapprochement avec la FNEM, l’ASMEX a réalisé une série d’actions communes pour accompagner ses adhérents dans leurs projets de digitalisation de l’offre exportable, du e-commerce et de  développement durable.

Faut-il rappeler qu’une unité technique hispano-marocaine, visant à faire avancer le projet de digitalisation commerciale, a été créée, en octobre dernier, à Rabat. L’objectif de cette unité technique est de relever les défis auxquels fait face le secteur commercial et de faire avancer le projet de digitalisation du commerce intérieur et extérieur et la digitalisation de façon générale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *