Home / Culture / Cedric Abu Shahla: Le Off exceptionnel de la 19e édition `du festival Tanjazz

Cedric Abu Shahla: Le Off exceptionnel de la 19e édition `du festival Tanjazz

Un grand rendez-vous à ne pas rater

Prof et musicien, Cedric Abu Shahla a programmé un Off exceptionnel pour accompagner la 19e édition du festival Tanjazz. L’époux de Stéphanie Gaou promet un premier événement haut en couleurs et en imagine d’autres très ‘Insolites’… Entretien.

A l’affiche, des concerts Top avec Myles Sanko, Daniele Raimondi et Lucas Sandoval Music, Jihane Bougrine, Steve Shehan et Steeve Brudey-Nelson, Joel Holmes, Circular Time – The Band….

Qu’est ce qui vous a encouragé à programmer le premier Off du festival Tanjazz?

Tout d’abord, parce que le jazz est ma passion. Je suis un fou du jazz et j’aime évidemment aller à des festivals et en donner envie aux autres d’y être. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai pensé à la programmation du Off Tanjazz.

Le Off Tanjazz est une idée basée sur les autres Off des festivals, c’est-à-dire qu’en parallèle de l’édition principale, nous proposons notre offre musicale dans d’autres lieux et mettre la ville ou l’espace qui est associé au festival principal aux couleurs de la musique. Nous avons une très belle ville, Tanger, qui sent le jazz et notre but est d’en mettre un peu partout.

Nous avons choisi 6 lieux et je suis heureux que l’organisation de cette première édition du Off Tanjazz s’organise dans d’excellentes conditions.

Vous avez facilement obtenu l’accord des organisateurs du Tanjazz, Philippe Lorin en particulier?

Oui. Philippe en tous cas était très enthousiaste à l’idée d’organiser un Off. Il m’a tout de suite donné son accord. D’ailleurs, il met à la disposition du Off un groupe qui se produira durant le dernier jour du festival le dimanche 23 septembre. Nous avons également un espace de visibilité sur le site web du festival et quatre pages dans le programme papier.

 

Cette première programmation du Off Tanjazz sera-t-elle un premier pas vers l’organisation d’autres festivals à Tanger?

Je suis très content de faire un Off pendant Tanjazz, qui reste un événement culturel capital à Tanger, et sincèrement j’ai d’autres projets que j’aimerai développer pour accompagner le dynamisme culturel et artistique de la ville. Je pense tout particulièrement à l’organisation d’un festival autour d’une musique plus proche de la soul, du funk et aussi du jazz. Je crois qu’organiser cet événement vers le mois de juin sera parfait, spécialement du côté de la Marina et de la corniche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *