Home / Actualité / CECIT: José Esteves reconduit ‘Président’ pour quatre ans

CECIT: José Esteves reconduit ‘Président’ pour quatre ans

C’est à l’hôtel Grand Villa de France qu’a été organisée, mercredi dernier, l’assemblée générale ordinaire de la Chambre espagnole de commerce et d’industrie de Tanger.

Quelques jours auparavant, le Consul général d’Espagne dans la même ville, Pablo Zaldivar Miquelarena, avait bien confirmé l’importance du développement très positif des relations économiques et commerciales hispano-marocaines. Cet objectif primordial a toujours fait partie des objectifs du consulat espagnol de Tanger et cela se note dans le développement des relations entre les entrepreneurs des deux pays voisins. 

Durant cette décennie, l’Espagne continue d’être le principal partenaire économique et commercial du Maroc et ce niveau d’excellence est également le résultat du travail et des efforts fournis par la Chambre espagnole de commerce et d’industrie de Tanger. A ce titre, personne ne peut nier les grands exploits réalisés par le président de la Camara, José Esteves, sa directrice Amal Boussouf et l’ensemble des membres et de l’équipe de cet organisme.

L’AGO de mercredi dernier a été l’occasion pour souligner les principales activités de l’année 2017, durant laquelle les activités de la Camara ont été très riches et ont représenté de belles occasions aux entreprises marocaines et espagnoles pour monter des projets d’investissements ou des partenariats très solides multipliant la coopération économique et commerciale entre les deux pays voisins.

Devant un parterre constitué de plusieurs membres et adhérents de la chambre, José Estévez, qui a été reconduit comme président pour un nouveau mandat de quatre ans, et Mme Amal Boussouf, directrice de la Camara, ont présenté les moments les plus forts relatifs aux différentes activités de l’organisme durant la saison dernière. Sur le plan des résultats escomptés ainsi que de la gestion financière, le résultat final est jugé très bon. Autre point de bon repaire concernant l’excellente gestion se réfère aux bons résultats sur le plan financier, malgré l’absence de subventions de la part des autorités de tutelle à Madrid. En dépit de l’absence de cet apport, la Camara a su maintenir son bilan positif.

Abdeslam Reddam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *