Home / Actualité (page 5)

Actualité

Autant en emporte le vent

A quelques mètres du marché de Casabarata ces ruines paraissent plus ‘protégés’ que les monuments historiques de Tanger. Depuis plusieurs décennies,  ce bâtiment n’a jamais été achevé, dans les deux sens du terme. Construit durant l’époque de l’ancien président de la commune urbaine, Abdeslam Arbain, le ‘monument’ qui devait abriter des …

Suite...

Tanger: Un thé au goût amer

« La mauvaise langue n’est jamais à court d’inventions« , Frederico Garcia Lorca a tout dit.  Un petit thé entre amis au café d’à côté est toujours le bienvenu, mais peut aussi être une source de problèmes. Repos des guerriers ou abandon de poste? Les Tangérois ont analysé cette photo, chacun selon …

Suite...

Autant en emporte le vent

Aquoi sert exactement ce petit ‘jardin’ aménagé, il y a quelques années tout près du marché central de poissons, sis à la place du 9 avril? simple: Primo, à permettre aux drogués de sniffer et de fumer leurs joins en toute tranquillité et sans qu’ils ne soient dérangés. Secundo, cet …

Suite...

Asilah: Quand Mohamed Benaissa fait sa promo

Le président de la commune urbaine d’Assilah et ancien ministre des Affaires étrangères n’a pas besoin de faire de grands efforts pour s’offrir chaque année une belle action promotionnelle auprès des pauvres zaylachis. Le patron de la petite ville, qui n’avance sur aucun point concernant le développement global, utilise chaque …

Suite...

Autant en emporte le vent

Plus d’hypocrisie, impossible! Les autorités locales ont pris l’habitude de peindre les trottoirs et le peu de passages piétons existant dans le centre-ville où les balais ne manquent pas durant cette période estivale. Pourquoi Tanger n’est – elle pas aussi bien prise en charge durant toute l’année? La question est …

Suite...

Décharge publique: Le scandale de trop. Le scandale qui pue!

Tanger. Été 2018. Alors que tout le monde croyait que le lancement de la période estivale allait démarrer dans les meilleures conditions et que la ville est bien prise en charge par ses autorités, les Tangérois et leurs hôtes ont eu ces derniers jours la très  mauvaise surprise de sentir …

Suite...

Autant en emporte le vent

30.000 personnes visitent en moyenne la forêt de Rmilat durant les week-ends. Le nombre est assez grand pour que des mesures contre les incendies soient prises avant qu’il ne soit trop tard. Tanger a suffisamment perdu de zones forestières soit à cause des incendies, soit à cause d’un secteur immobilier …

Suite...