Home / Economie / Britcham: La Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima visée par les entrepreneurs du Royaume-Uni

Britcham: La Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima visée par les entrepreneurs du Royaume-Uni

La Britcham fêtera bientôt son centenaire. Pour une meilleure couverture territoriale, «la Britcham prévoit de régionaliser sa présence sur le territoire, à travers la signature d’accords de partenariats avec des acteurs économiques régionaux. La première région visée est celle de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, de par le développement qu’a connu cette région durant ces dernières années, lui permettant de se positionner comme opportunité de taille pour les investisseurs marocains et étrangers», fait valoir Ilham Bennis. La Chambre veut y attirer des entreprises opérant dans l’automobile et le textile. Des discussions sont bien avancées avec plusieurs donneurs d’ordre britanniques (Mark&Spencer, Arcadia, Asda…) pour redynamiser le secteur du tourisme. Afin de faciliter l’accès au Royaume-Uni, un service visa complet, depuis le dépôt des dossiers jusqu’à la récupération des passeports, en passant par la biométrie, a été mis en place à Casablanca.

La Chambre de commerce britannique pour le Maroc a renouvelé dernièrement le mandat de son président, Mohamed Raihani, et celui de quatre autres administrateurs.

La mission de la Chambre de commerce Britannique au Maroc (Britcham) et de son président Mohamed Raihani est de Créer de nouvelles opportunités commerciales avec les futurs investisseurs  et de développer le volume des échanges entre le Royaume-Uni et le Maroc en multipliant les opportunités de business dans chaque marché par le biais de services de soutien, de sensibilisation, d’information, de réseautage et d’affaires.

En préparation de la nouvelle zone de libre-échange entre le Maroc et le Royaume-Uni post-Brexit, la Britcham vient d’adopter un plan d’action 2018-2021 visant à baliser le terrain pour créer l’environnement adéquat à de nouveaux accords bilatéraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *