Home / Actualité / Autant en emporte le vent

Autant en emporte le vent

Patrimoine historique de Tanger 

Le patrimoine historique de Tanger n’est pas menacé uniquement par ces responsables de la ville qui le laissent abandonné en le négligeant.  Il est parfois victime de ‘folie’ de certains conducteurs de grands véhicules, comme c’est le cas de ce fou qui allait presque démolir la fameuse Bab el Fahs, porte principale donnant accès à l’ancienne médina. Aveugle ou conduisant sous effet d’une drogue, ce conducteur, qui roulait en sens interdit, doit perdre à jamais son permis de conduire et puni.

 

Le paradigme des énergies fossiles:

Conférence-débat du Rotary Tanger Détroit

Le club Rotary Tanger Détroit renoue avec la tradition des conférences thématiques sur les grandes questions de notre temps. Parmi celles-ci,  les sources d’énergie  figurent en très bonne place, parce qu’elles nous concernent tous.

 A cette occasion, Michel Valdelièvre, Docteur en Chimie, ancien DG de Total Charbon en Afrique du Sud, grand spécialiste des énergies fossiles, maintenant enseignant  dans de nombreuses universités tant françaises qu’étrangères, a donné une importante conférence,  le 29 novembre au club de golf de Tanger qui a permis aux participants de mettre à jour leurs informations sur cette question.

Ces derniers ont payé 50 Dh au profit  de la caravane humanitaire que les clubs Rotary du Nord organisent ensemble sur la commune de Meloussa,  province de Fahs Anjra.

L’ISITT:

Hommage à Souad Hassoun

Ce samedi l’ISITT rend hommage à Souad Hassoun. L’initiative est parfaite et a été attendue depuis assez longtemps. Mme Souad Hassoun, ancienne directrice de l’Institut international de tourisme de Tanger, a su durant plusieurs années fabriquer cette image excellente de cet établissement, en compagnie de plusieurs autres cadres et professeurs. Grâce aux efforts des uns et des autres, l’ISITT est devenu un prestigieux institut reconnu sur le plan national et international et préparant des cadres supérieurs qui participent directement au développement de plusieurs secteurs économiques du Maroc. Certains autres brillent même au niveau international. L’hommage de Souad Hassoun est une reconnaissance à ces efforts qui méritent amplement d’être encouragés.

 

Tanger:

L’état désastreux des trottoirs 

L’état désastreux des trottoirs des rues de la Hollande et de Fès montre à quel point il faut tout revoir dans cette ville. Le dernier réaménagement de ces ruelles commerciales et utilisées par tous les habitants de Tanger remonte à plus de 20 ans et aucun responsable n’a vu opportun de corriger ces nombreuses défaillances dont elles souffrent. La nouvelle métropole est très mal gérée et on ne cessera jamais de le répéter à qui ne veut pas l’entendre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *