Home / Actualité / Autant en emporte le vent

Autant en emporte le vent

Networking spécial concierges des grands hôtels & maisons d’hôtes 

Cela fait plusieurs années que plus personne ne parle des clefs d’or des hôtels de la ville. Conscient de l’importance de ces professionnels dans la bonne gestion quotidienne des grands hôtels de la nouvelle métropole, le luxueux restaurant La Table du Marché a pris l’initiative de rassembler les concierges des principaux hôtels et maisons d’hôtes de Tanger dans le cadre d’une rencontre d’information et de formation en savoir- être et savoir-faire. Un Networking qui a permis un échange entre les différents acteurs qui souhaitent développer une belle image du tourisme à Tanger.

La rencontre, qui a été organisée vendredi soir, a été l’occasion de retrouvailles de plusieurs concierges représentant les principaux établissements hôteliers de la ville. Il s’agit entre autres des hôtels  Solazur, Oumnia Puerto, le Mandarin, le Palais Calife et le Hilton. Et des maisons d’hôtes Dar Slama, Dar Tanja, Dar Jblia & la Tangerina.

 

Le Consulat général de France à Tanger organise, ce dimanche 11 novembre à 11h une cérémonie de célébration du 100e anniversaire de l’Armistice de la Première Guerre mondiale, en présence notamment d’un représentant de l’Ambassade d’Allemagne. Les élèves des établissements scolaires français à Tanger seront également associés à cette cérémonie.

Cette cérémonie, à laquelle vous êtes tous, Français comme Marocains, cordialement invités à assister, sera suivie à 11h30 par une lecture de textes, puis par un cocktail. L’entrée au Consulat se fera sur présentation d’une pièce d’identité.

 

Finalement c’est le peuple qu’il faut d’abord rééduquer en matière de civisme tout en faisant respecter la loi. La construction des marchés de proximité n’a pas donné les résultats escomptés.  Pire encore, les commerçants ambulants s’installent en masse juste à l’entrée de ces nouveaux marchés et en face. Comme si rien n’a été fait. Certains citoyens continuent de préférer le bordel à l’organisation. Ils se sont habitués tellement c’est devenu un mode de vie. L’exemple du commerce ambulant existe partout et concerne divers autres secteurs.

Et cette situation risque de durer très longtemps encore dans l’absence d’une vraie mutation citoyenne vers plus d’organisation et de sagesse.

Alors que la rentrée des écoles s’est déroulée mercredi dernier dans une atmosphère un peu tendue, dans plusieurs villes du Maroc, à Tanger elle était plutôt calme. Fort heureusement que dès lundi prochain, les écoliers débuteront leur journée à partir de 9h du matin et pas à 8h. Seuls les écoles de la mission étrangère installées dans la capitale du Nord ont gardé le même horaire habituel. Certains étudiants commencent même leurs cours  à 7h45, alors qu’il fait presque encore nuit. Une raison pour laquelle les autorités marocaines de tutelle sont appelées à réagir pour établir un nouvel accord avec ces écoles dont le système est bien différent de celui appliqué par le système éducatif marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *