Home / Actualité / Assemblée générale élective de la CGEM-Nord: Adil Rais & Chaabia Balbzioui Alaoui assurent la présidence

Assemblée générale élective de la CGEM-Nord: Adil Rais & Chaabia Balbzioui Alaoui assurent la présidence

L’assemblée générale élective de la CGEM-Nord, qui a eu lieu le 6 décembre 2018, a été l’occasion pour la majorité des membres de signer l’acte de confiance en votant pour le binôme formé par Adil Rais et Chaabia Balbzioui Alaoui. Un binôme qui représente certes une sorte de continuité de l’ancien bureau puisqu’ils étaient déjà vices-présidents durant le mandat assuré par l’ancien président Kamal Mazari. Sauf que la continuité est dans ce cas synonyme de la mise en œuvre d’un programme riche et ambitieux et surtout très différent.

L’idéal ce sont ces mots de félicitations que se sont partagés les deux binômes à la fin de cette assemblée.  Un signe d’engagement pour avancer ensemble sur un chantier qui n’est pas facile, certes, et nécessite la volonté de tous les membres adhérents de la CGEM-Nord pour atteindre les objectifs tracés. 

De vice-président général, Adil Rais, PDG de Plastex Maroc et président de l’AZIT, entre autres responsabilités, devient désormais le président de la CGEM-Nord. Enthousiaste, Adil Rais est surtout très confiant puisqu’il est super bien épaulé par une femme d’un grand calibre: Chaabia Balbzioui Alaoui, qui devient aujourd’hui la vice-présidente générale du même groupement professionnel. Mme Balbzioui est également présidente de l’AFEM Nord et membre fondatrice du Cluster TPME Tanger du secteur automobile.

Pour ce nouveau binôme présidentiel, le nouveau projet de la CGEM Nord repose sur une ambition synonyme d’action et d’ouverture à travers une approche participative et inclusive. Un projet ambitieux qui met les entrepreneurs membres au cœur de la décision et qui œuvre pour le développement de leurs entreprises. Impliqués de longue date dans des actions et des activités d’intérêt général, Adil Rais et Chaabia Balbzioui Alaoui s’engagent ainsi à défendre les intérêts des entreprises de la région. Pour les deux responsables «la CGEM Nord se doit de prendre le virage de la nouvelle économie, celle qui mise sur la solidatité, l’équité, le dynamisme et l’innovation pour la performance».

Le binôme promet de faire de la CGEM Nord une plateforme interactive incontournable pour la croissance de ses entreprises et ce à travers la réalisation de plusieurs objectifs et actions visant à donner à la CGEM Nord la place qui lui correspond au sein de la Confédération mère et militer pour une réforme conforme aux objectifs de la régionalisation avancée. Adil Rais et Chaabia Balbzioui Alaoui comptent élaborer et défendre une nouvelle vision de développement régional plus équilibré et inclusif, travailler à la simplification des procédures d’investissement et à l’amélioration du climat des affaires,  contribuer à la mise en place d’une réforme de la formation professionnelle adaptée aux besoins des entreprises. Autres objectifs importants de ce binôme, la création d’antennes de la CGEM dans les autres villes de la région et agir pour une fiscalité locale plus génératrice d’emplois et encourageant les investissements. Adil Rais et Chaabia Balbzioui Alaoui veulent aussi renforcer les services aux adhérents en lançant une étude sur les besoins en service des membres, en consolidant les relations avec les institutions d’accompagnement des entreprises et en organisant une veille active sur les opportunités d’affaires. Le binôme espère ainsi constituer une véritable force donnant de l’élan à la région.

Mis à part ces projets d’envergure, l’essentiel serait surtout de diminuer la dépendance à la CGEM nationale et surtout de savoir séduire et intéresser les entrepreneurs des autres villes de la région,  Al Hoceima notamment où il y a tout à refaire.

Abdeslam Reddam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *