Home / Gazette maritime / 5éme édition Tangier Logistics Days: Pour la troisième édition consécutive, FRS soutien Tanger-Med en tant que Sponsor Gold pour cette plateforme de networking international

5éme édition Tangier Logistics Days: Pour la troisième édition consécutive, FRS soutien Tanger-Med en tant que Sponsor Gold pour cette plateforme de networking international

Le digital a facilité les échanges entre partenaires et dématérialisé les procédures administratives

 

Occupant une position géographique privilégiée sur le détroit de Gibraltar, la deuxième voie maritime au monde, Tanger-Med capte plus du cinquième de ce trafic global. Une performance qui le hisse dans le Top 50 des grands ports mondiaux. Mais pour rester dans la cour des grands, Tanger-Med, à l’instar des autres grands mondiaux, doit pouvoir non seulement accueillir des porte-conteneurs aux capacités de plus en plus importantes, mais aussi de réduire considérablement le temps de transit de ces navires. Et cela passe par la digitalisation. 

Dans ce cadre et à l’initiative impulsée par Tanger-Med, Tangier Logistics Days, organisé cette année le 02 novembre 2018 au Tanger Med Port Center, s’est voulu être une plateforme internationale d’échanges et de rencontres pour la filière logistique et transport. Il est conçu pour débattre des grandes problématiques et sujets de réflexion sur le futur de la Supply Chain. 

Pour la troisième édition consécutive, FRS soutien ces journées, en tant que Sponsor Gold. La compagnie maritime confirme ainsi son engagement auprès de Tanger Med, et son soutien, pour apporter de nouvelles tendances et évolutions technologiques, et continuer à créer de nouvelles opportunités d’affaires dans le détroit de Gibraltar.

A l’ère du tout numérique, les nouvelles technologies ont tout bousculé. Aujourd’hui toujours plus connecté, plus perfectionné, plus ouvert que jamais, le secteur de la logistique doit lui aussi faire face aux enjeux de la transformation digitale. Placée sous le thème «Digital Supply Chain: les maillons réinventés», cette 5éme édition de Tangier Logistics Days est orientée autour de l’impact de la digitalisation sur tous les maillons de la chaîne de valeur de la Supply Chain, un sujet qui s’inscrit parfaitement dans la tendance actuelle et dont les évolutions sont de nature à bouleverser les business models, l’environnement concurrentiel, les organisations et leur fonctionnement, les métiers et les modes de travail. C’est un profond changement de paradigme dont il s’agit, qui touche la chaîne logistique dans son ensemble, et à tous les niveaux. Le principal objectif étant de rester compétitif.

Dans la vague de transformation, la digitalisation n’a pas seulement amélioré une partie mais bien tous les maillons de la supply chain, à travers une meilleure connaissance des besoins des clients, une meilleure planification et organisation de la production, la gestion du transport multiflux, les nouvelles technologies de l’intralogistique, les innovations surprenantes de la livraison last mile… Cette journée a été animée par des experts et des professionnels internationaux de haut niveau qui vont présenter les grandes caractéristiques de la révolution digitale, faire découvrir les innovations les plus pertinentes maillon par maillon et faire ainsi projeter vers ce que sera la Supply Chain de demain. Le digital a facilité les échanges entre partenaires et dématérialisé les procédures administratives.

Le trafic de conteneurs dans le monde a connu une croissance spectaculaire et la compétition dans ce secteur est devenue rude. Les grands armateurs mondiaux cherchent avant tout à minimiser le temps d’immobilisation de leurs navires à quai. À ce titre, il se pose la question pour les ports de pouvoir non seulement accueillir des porte-conteneurs aux capacités de plus en plus importantes s’ils ne veulent pas être marginalisés mais aussi de réduire considérablement le temps de transit de ces géants de la mer. C’est dire qu’avec l’augmentation constante du volume de fret et de la taille des navires, la pression sur les ports pour optimiser leurs pratiques se fait de plus en plus forte. Résultat : tous les grands ports ont misé dans la digitalisation. C’est un réel argument commercial quand on sait qu’une heure d’attente dans un port coûte énormément.

L’approche de Tanger-Med aujourd’hui est de relier les différents acteurs de la chaîne du port. En fait, en étant interconnectés, ces acteurs gagnent ainsi en fluidité, en traçabilité et cela permet de réduire les coûts. Aujourd’hui pour être compétitifs, les grands ports doivent être en mesure de faire transiter les flux d’informations qui accompagnent le passage des marchandises et des passagers.

Ces informations apporteront une véritable valeur ajoutée au port et donc à ses utilisateurs, en faisant baisser les coûts ou augmenter les revenus. Le voyage d’un conteneur de marchandises, par exemple, d’un point A à un point B, reste lent et compliqué, en fonction des modes de transport utilisés et des pays traversés. Une telle opération nécessite, aujourd’hui encore, de nombreux documents administratifs, sans parler, entre autres, d’une main-d’œuvre importante. Autant de barrières qui ralentissent les mouvements de ce conteneur. Toutes ces informations existent et sont répertoriées, mais elles ne sont pas partagées de manière homogène entre les différents intervenants de la chaîne de transport.

Cette plateforme de networking internationale offre aux participants l’opportunité de visiter et de découvrir les zones portuaires et logistiques de Tanger Med, ainsi que de créer de nouvelles opportunités de rencontres et de collaborations.

FRS opère dans le détroit depuis 2000 et dispose actuellement de trois navires pour relier Tanger Med à l’Espagne : Le Miramar Express, le Tanger Express ; navire de drapeau marocain, et le Kattegat.

Au cours de l’année 2017, FRS a transporté plus de 57.000 unités de fret entre le Maroc et l’Espagne. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *