Home / Economie / 1ère édition du colloque international à la FSJES de Tanger: L’opportunité de la Diversification de L’économie: Défis Juridiques et Institutionnels

1ère édition du colloque international à la FSJES de Tanger: L’opportunité de la Diversification de L’économie: Défis Juridiques et Institutionnels

Le département Droit Privé de la FSJEST et le Master Droit International des Affaires organisent la 1ère édition du colloque international sous le titre: «L’opportunité de la Diversification de L’économie: Défis Juridiques et Institutionnels» et ce le SAMEDI 19 Janvier 2019 dans la salle du Conseil Régional Tanger – Tétouan –Al Hoceima. 

Le changement qu’a connu le Maroc s’est concrétisé par son classement à la première place en Afrique du Nord en matière de développement économique et d’opportunités d’affaires. En effet, au sein d’un climat des affaires plutôt favorable, le Maroc affiche un potentiel de progrès prometteur. Cependant, de nombreux défis majeurs restent à relever: la diversification de l’économie, les développements sociaux et humains, les défis juridiques et institutionnels, l’éducation mais aussi la problématique environnementale sont autant de challenges à surmonter.

La détermination de SM le Roi Mohammed VI anime cette tendance générale vers la progression afin d’assurer une transition complète vers un pays « émergent » et garantir, ainsi, le bien-être du peuple et celui du reste du continent africain.

À l’heure actuelle, Le Maroc peut-il devenir un espace de concurrence pour les pays en voie de développement? À ce titre, le thème du colloque suscite un intérêt particulier pour la croissance de l’économie nationale mais surtout, sa diversification. Il apparait aussi comme un levier de développement de cette dernière.

OBJECTIFS DU COLLOQUE :

Dans cette ère de globalisation et de virtualisation, le marché économique s’est développé progressivement. Chaque pays espère devenir un centre pour les technologies financières à travers l’accueil des sociétés de la start-up. Le Maroc ne peut rester indifférent à ce mouvement de développement, ainsi, et pour se faire une place dans ce marché, il doit réaménager son arsenal juridique pour créer un climat propice à l’investissement et l’adapter continuellement aux nouvelles donnes par la création d’un pôle de compétitivité Finance-Innovation dont le but est de dresser un panorama des différents acteurs de l’univers « fin tech ».

Ainsi, ce colloque est organisé dans le but de penser une vision multidisciplinaire du développement du territoire et de définir des mesures concrètes pour diversifier et faire progresser l’économie, notamment, par l’initiation des recherches en « fin tech » qui apparait une alternative incontournable pour les années à venir. Dans ce cadre, les scientifiques et les experts en la matière sont tenus de créer un modèle de développement économique structuré qui permettra à la région du Nord et spécialement, les villes de Tanger-Tétouan de devenir des infrastructures de développement des sociétés «fin teck». Quant aux juristes, le colloque constituera pour eux un motif de recherche prospective dans ce champ non encore exploré par le droit positif.

Aussi, il faut noter que la participation des partenaires publics et privés à ce colloque s’insère dans le cadre de l’harmonisation de la formation en études supérieures avec le marché du travail qui aura, surement, besoin des cadres spécialisés dans ce domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *